ESPÈCES EN DANGER: Les éléphants, si grands, mais si vulnérables à la fois

Dossier réalisé par Myriam Khelifi

Note: j’ai décidé de vous partager une série de documents que j’ai réalisée en 2018 dont le texte original n’a pas été modifié.

LES ÉLÉPHANTS: QUI SONT-ILS?

Les éléphants sont les plus grands animaux terrestres que l’on connaissent aujourd’hui. Cependant, comme plusieurs autres êtres vivants, la plupart des espèces d’éléphants sont en danger d’extinction ou vulnérables. Mais qui sont-ils vraiment?

Il existe plusieurs membres dans leur famille. Les plus populaires sont les éléphants d’Afrique ou ceux d’Asie, mais il existe également les éléphants du Sri Lanka, de Sumatra, de Bornéo, de savane et de forêt. Le plus grand d’entre tous, l’éléphant d’Afrique, peut peser jusqu’à 6 tonnes! En moyenne, ces animaux ont une taille de 3 à 3,3 m de haut et habitent généralement en Asie (13 pays), en Afrique (37 pays) ainsi que dans les forêts tropicales et subtropicales. Ils ont un régime alimentaire herbivore, c’est-à-dire qu’ils s’alimentent essentiellement de plantes et de petits fruits. Chaque jour, ces bêtes ont besoin de 150 kg à 260 kg de plantes et de 50 à 140 litres d’eau!

Leurs grandes oreilles, qui intriguent sans cesse les tout petits, servent à refroidir le corps et à entendre dans une zone de plusieurs mètres. Leurs défenses sont utilisées pour se défendre, se repérer, creuser et se nourrir. Finalement, leur longue trompe (une extension de leur nez et de leur lèvre supérieure) leur permet d’attraper des objets et de s’abreuvoir ou de se laver.

LES CAUSES DE LEUR EXTINCTION

Le braconnage est la cause majeure du déclin des populations d’éléphants. Bien qu’elle soit illégale, la chasse de ces animaux est pratiquée pour se nourrir de leur viande ainsi que pour utiliser leur peau et leur ivoire. En Asie, ce sont les mâles qui sont les plus recherchés, car ce sont eux seuls qui possèdent des défenses. En Afrique, des groupes criminels s’acharnent encore plus sur ces géantes bêtes. Les populations d’éléphants au Mozambique et en Tanzanie ont diminuées de 50% en cinq ans. Au Congo, la situation est encore plus alarmante alors que 60% de la population d’éléphants s’est éteinte en l’espace de seulement 10 ans. La plupart du temps, ils tuent ces animaux à grandes oreilles, prennent leurs défenses et laissent la carcasse gisant sur le sol. L’ivoire leur rapportera ensuite beaucoup d’argent sur le marché illégal afin de fabriquer des objets de luxe, de décorations ou de la bijouterie.

elephant-4472694_960_720

«La plupart du temps, les braconniers tuent les éléphants, prennent leurs défenses et laissent la carcasse gisant sur le sol»

De plus, l’expansion des terres agricoles et l’urbanisation engendre la réduction et la destruction d’importantes zones forestières, qui constituent l’habitat principal des éléphants. En Asie, l’augmentation constante de la population humaine ne cesse d’empiéter sur ces forêts. Les chances de survie de l’espèce sont alors incroyablement diminuées. Certains chercheurs pensent, malheureusement, que les éléphants pourraient disparaître complètement d’ici 10 à 20 ans.

Date de rédaction originale: 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s