ESPÈCES EN DANGER: Le roi des animaux est près d’être détrôné

Dossier réalisé par Myriam Khelifi

Note: j’ai décidé de vous partager une série de documents que j’ai réalisée en 2018 dont le texte original n’a pas été modifié.

LE LION D’AFRIQUE: QUI EST-IL? 

Le lion est un mammifère légendaire – tous les petits, même les grands, adore cet animal si bien représenté dans le film classique de Disney, Le roi lion. Mais il est malheureusement considéré comme étant «vulnérable», c’est-à-dire en diminution importante.

Le lion est répartit un peu partout en Afrique, plus spécifiquement dans l’Afrique subsaharienne. Toutefois, les populations de lions sont très rares en dehors des parcs nationaux de Tanzanie, d’Afrique du Sud et du Kenya. Ce mammifère peut avoir un poids variant généralement de 180 kg à 230 kg et une taille de 1,2 m pour les mâles et de 1,1 m pour les femelles. Le lion, à l’état sauvage, a une espérance de vie allant de 7 à 12 ans pour les mâles et de 14 à 20 ans pour les femelles. Cependant, en captivité, ces animaux peuvent souvent dépasser les 30 ans. Le «roi des animaux» a un régime alimentaire carnivore: il se nourrit d’environ 7 kg de viande par jour!

Le lion mâle possède une crinière de couleur noire ou brun foncé. Celle-ci pousse vers l’âge de trois ou quatre ans et descend des oreilles au cou.

close-up-photo-of-lion-s-head-2220336

LES CAUSES DE SON EXTINCTION

Selon un article publié par Magali Bachet, spécialiste des lions, la population de lions diminue de manière significative au fil des ans: ils ne sont maintenant que 32 000, alors qu’il y a 50 ans, ils étaient près de 100 000. Mais qu’est-ce qui a causé le déclin de ces populations?

Premièrement, la réduction des zones habitables des lions est engendrée par la déforestation. Ces zones sont principalement transformées en pâturages ou en terres agricoles, car l’humain a toujours besoin de plus d’espace puisque la population mondiale ne cesse d’augmenter. L’habitat de ces espèces a été réduit de 75% dans les dernières décennies. De plus, les maladies déciment rapidement les populations de lions à travers le monde.

L’HISTOIRE BIEN SPÉCIALE DE «CECIL LE LION»

Cecil est un lion d’Afrique né aux alentours de 2002. Celui-ci a été braconné illégalement par un dentiste américain se nommant Walter Palmer en 2015. Cecil est un animal qui a principalement vécu dans le parc national Hwange, au Zimbabwe. Il était très connu des touristes et des scientifiques, et avait par ailleurs fait partie du groupe de lions étudiés par des chercheurs de l’université d’Oxford depuis 2008, dans le cadre d’un projet ayant débuté en 1999. Selon Wikipédia, Cecil était le lion le plus populaire du parc national.

Cecil a été abattu le 1er juillet 2015, dans le même parc national où il vivait. Son assassin l’a d’abord blessé à l’arc, puis l’a achevé à l’aide d’une arme à feu 40 heures après le premier incident. Ce triste événement a attiré l’attention de plusieurs médias internationaux. Toujours selon Wikipédia, «cet abattage […] a suscité l’indignation au sein de l’opinion publique, des défenseurs de l’environnement et des animaux, ainsi que des politiciens.»

Peu de temps après, en octobre 2015, les poursuites judiciaires qu’encoure Palmer sont abandonnées. En novembre 2016, les charges contre l’organisateur de la chasse illégale, Theo Bronkhorst, sont également abandonnées.

Date de rédaction originale: 2018

 

Une réflexion sur “ESPÈCES EN DANGER: Le roi des animaux est près d’être détrôné

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s