L’hypocrisie verte

Texte d’opinion rédigé par Myriam Khelifi

Que ce soit en politique ou dans d’autres domaines, de nombreux environnementalistes s’affichent partout. Mais se pourrait-il que la position qu’ils défendent ne soit qu’un déguisement pour cacher leur vraie face?

Les politiciens nous prennent-ils pour des marionnettes?

Le 18 juin 2019, le gouvernement canadien a adopté une motion historique déclarant que le pays faisait face à une «crise climatique». La déclaration, adoptée à 183 contre 63, a pourtant bien été reçue partout à travers le monde. C’était enfin un pas vers l’avant, disait-on… Mais ce que Justin Trudeau ne nous avait pas dit à ce moment-là, c’est qu’il donnerait le feu vert pour débuter les travaux de construction du pipeline Trans Mountain le lendemain!

Lire la suite