MONSANTO: Faites attention à ce que vous mangez!

DOSSIER SPÉCIAL rédigé par Myriam Khelifi, en collaboration avec Hélène Néron

Accédez à la version PDF du dossier spécial ici: Faites attention à ce que vous mangez!

Monsanto, une compagnie américaine fondée en 1901, se spécialise dans les biotechnologies agricoles. Elle vend des pesticides et des semences modifiées à travers le monde entier. Cependant, ceux-ci présentent un danger extrêmement important pour l’être humain et l’environnement qui l’entoure. Laissez-nous vous expliquer.

Un peu d’histoire…

Monsanto est présente partout et est partenaire avec plusieurs multinationales connues telles que Coca Cola, Lipton, Pepsi, Cadbury, Hershey, Quaker et plusieurs autres. Elle a, entre autres, créé «l’agent orange» dans les années 1970, qui a servi d’arme massive dans la guerre du Vietnam et qui a causé plusieurs maladies et déformations. Cette compagnie utilise également des organismes génétiquement modifiés (OGM). Leur consommation est toutefois risquée, car leurs effets sur nous sont imprévisibles. Bref, Monsanto est une multinationale considérée comme étant toxique et dangereuse pour plusieurs personnes.

Qu’est-ce que le glyphosate?

Le glyphosate est un ingrédient présent dans le Roundup, un herbicide vendu par Monsanto et utilisé partout dans le monde. Des études au Canada ont démontré que 47,4% des légumineuses et 36,6% des produits céréaliers contiennent du glyphosate.

wheat-1556694_960_720.jpg

Plus précisément, il est détecté dans la plupart des aliments à base de blé, de maïs, d’haricots, d’avoine et de légumineuses, comme les céréales Cheerios, les Timbits de Tim Hortons, des tortillas, des pâtes et du hummus. Ce sont donc des produits que vous consommez régulièrement, au déjeuner, dîner et souper!

«Le glyphosate est le pesticide le plus utilisé au monde: il se retrouve partout, même dans nos assiettes.»

Pourquoi est-il dangereux?

Le glyphosate possède des répercussions importantes sur l’environnement et l’être humain avant même qu’il soit consommé. Une étude a démontré que les cancers chez les enfants ont doublé en 40 ans et que cette soudaine hausse pourrait bel et bien être reliée à l’utilisation de cet herbicide. Il a été déclaré que le glyphosate est effectivement cancérigène, et qu’il peut même amener des troubles neurologiques, tels que l’autisme, chez les humains. Il peut également causer de l’infertilité, du diabète ou de l’obésité. Bref, ce produit de Monsanto est extrêmement néfaste et dangereux pour notre santé.

De plus, le Roundup amène des répercussions sur l’environnement qui nous entoure. En effet, les plantes qui sont touchées par un tel traitement perdent des nutriments, ce qui les empêchent de bien se défendre contre des maladies et entraîne ainsi une utilisation plus accrue du glyphosate.

13393612819686.jpg

Aussi, chez les animaux, les scientifiques ont découvert une baisse de fertilité chez les mâles. De plus, une hausse de mortalité prématurée chez les organismes marins et les oiseaux a été observée.

En résumé, Monsanto et le glyphosate sont loin d’être nos amis.

COUP D’ŒIL DANS L’ACTUALITÉ AU CANADA

Dernièrement, le Canada a perdu un partenaire commercial extrêmement important: l’Italie. Les Italiens, de plus en plus conscients des effets du glyphosate, ont décidé de renoncer au blé canadien (qui en contient en bonne quantité), principalement utilisé dans la fabrication de leurs pâtes. C’est ainsi que nous avons perdu le deuxième plus grand acheteur de blé canadien au monde!

Et les consommateurs, que peuvent-ils faire ?

Une multinationale comme Monsanto n’osera bien évidemment pas cesser l’exploitation de leur produit. Cependant, nous pouvons agir, d’une certaine façon. Nous pouvons mettre des pressions sur le gouvernement pour que les députés votent une loi qui obligerait les agriculteurs à changer de types de pesticide, ou tout simplement qui forcerait l’arrêt total de leur utilisation.

Comment ? Et bien, il nous est possible de signer une multitude pétitions qui circulent sur le Web en ce moment même. Il nous est aussi possible de boycotter les aliments cultivés à l’aide du Roundup en achetant que des produits certifiés biologiques, même si cette option coûte plus cher.

Voici un exemple de pétition: Équiterre + Roundup


 

SOURCES (en ordre alphabétique d’auteurs):

Capture d’écran 2019-03-17 à 11.52.13.png

*Toutes les images sont garanties libres de droits. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s