Solar Impulse: un futur durable

Article rédigé par Myriam Khelifi

Innovation. C’est un mot qui décrit bien le «Solar Impulse», un avion solaire qui n’émet aucune émission de gaz à effet de serre (GES) en vol. Cette invention, mise au point par deux Suisses, André Borschberg (pilote) et Bertrand Piccard (psychiatre), pourrait en effet être un grand pas vers une révolution verte.

C’est en 1998 que l’idée a germée dans l’esprit de Bertrand Piccard. En 2003, ce dernier a rencontré André Borschberg, et c’est à ce moment qu’ils se sont attelés sérieusement au projet. Douze ans plus tard, du 9 mars 2015 au 23 juillet 2016, les deux compères ont réalisé le premier tour du monde en avion solaire et sans rejet de GES.

Le Solar Impulse fait une longueur de 22,40 mètres, a une masse de 2 300 kg et vole à une vitesse de croisière de 90km/h. Le tout a été imaginé afin de pouvoir voler jour et nuit, sans utilisation de carburant quelconque et sans s’arrêter.

1024px-Solar_Impulse_SI2_pilote_Bertrand_Piccard_Payerne_November_2014.jpg

En date d’aujourd’hui, le projet n’a toujours pas encore été exploité commercialement. Il serait profitable de le mettre sur le marché afin d’avoir un plus grand impact environnemental sur nos modes de transport. Il reste cependant encore quelques ajustements à faire avant que ce joyau environnemental soit un exemple de futur durable!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s