Il faut sauver le fond des océans, les coraux sont en grave danger

Article écrit par Myriam Khelifi

Que sont les coraux ?

Les coraux sont des structures sous-marines faites de carbonate de calcium (de la craie), qui est sécrété par les coraux. Les coraux sont des colonies d’animaux minuscules vivants trouvés dans les eaux marines qui contiennent peu de nutriments. La plupart des récifs coralliens sont construits de coraux durs, qui à leurs tours consistent en de minuscules structures appelées polypes qui se regroupent ensemble pour former des groupes.

Les coraux, un important écosystème marin !

Les récentes recherches scientifiques ont démontrées que plus de 75% des coraux du monde entier sont morts. Les analyses déclarent que le changement de température, et compris le réchauffement des mers et de l’augmentation de l’acidité dans les océans, font partie des causes de ces disparitions. Mais ce n’est pas tout. Le développement côtier et la pollution posent les plus gros problèmes.

Lire la suite

Les OGM

Article écrit par Hélène Néron (invitée spéciale)

Alors, qu’est-ce qu’un OGM ?

Un OGM est un organisme génétiquement modifié. Il a été modifié avec une technique nouvelle dite de génie génétique pour lui conférer une caractéristique nouvelle. En résumé, nous prenons un gène qui nous intéresse d’une autre plante pour le mettre dans une autre. Cela modifie l’ADN.

TomateSanMarzano.jpg

Pourquoi utilisons-nous les OGM ?

C’est simple ! Le but principal des OGM est d’augmenter la production et les rendements. Les plantes deviendraient également plus résistantes aux prédateurs comme les insectes. On espère, avec cette technique, d’éviter les crises alimentaires dans les prochaines années.

Pourquoi tant de gens sont contre les OGM ?

Malheureusement, ceux-ci peuvent avoir de graves effets sur notre santé. En effet, il y a des risques de produits toxiques dans les OGM. Ils peuvent causer des allergies ou d’autres problèmes de santé. Ces risques sont également imprévisibles. D’autres personnes sont contre aussi à cause de la pollution génétique. Les gènes peuvent se transmettre de plantes en plantes et même à d’autres animaux. Les scientifiques travaillent justement sur ce point en faisant des graines non fertile, mais, pour l’instant, cela représente toujours un grand risque. Ces plantes peuvent aussi causer des effets sur la santé de la faune.

Donc, en conclusion…

Les OGM sont une bonne solution pour plus tard, mais devraient toutefois être plus travaillés afin d’éviter les problèmes de santé et de pollution génétique.

La découverte d’exoplanètes

Article écrit par Myriam Khelifi

Le mercredi 22 février 2017, la NASA a annoncée quelle avait découverte l’existence de plusieurs exoplanètes. En effet, des astronomes ont découvert l’existence de 7 planètes autour de la taille d’une petite étoile à environ 39 années lumières de la Terre.

Selon la revue Nature, 3 de ces planètes pourraient contenir de l’eau liquide et donc potentiellement de la vie, exactement comme sur la Terre!

Les sept planètes ont une température proche de celle de la Terre et tournent autour d’une petite étoile super froide, contrairement au Soleil, TRAPPIST-1.

Ce qu’il y a de mieux à travers tout ça, c’est que ces planètes se trouvent « seulement » à 39 années lumière de notre planète.

Ce résultat, c’est le fruit du travail de plusieurs astronomes et du télescope « Spitzer ». « C’est le résultat le plus excitant que j’ai pu voir en 14 ans d’opérations avec Spitzer », a exprimé Sean Carey, qui s’occupe du télescope pour la Nasa.

L’appareil sera d’ailleurs très bientôt aidé par le télescope spatial James Webb, qui devrait être lancé en 2018 par l’Agence spatiale. Il pourra notamment analyser les températures de ces planètes.

Voici une vidéo:

Une seule chose est sûre: c’est une découverte qui fera avancer la science!

 

La couche d’ozone est la meilleure amie des humains!

Article écrit par Clara Roy (invitée spéciale)

Qu’est-ce que la couche d’ozone?

L’équipe du journal « Le réveil matin » s’accorde pour dire que c’est la meilleure amie des humains. Pourquoi cela? Et bien parce que sinon, nous grillerions comme des steaks sur le barbecue! En quelques mots, la couche d’ozone est une partie de la stratosphère (qui elle-même fait partie de l’atmosphère) qui rassemble une grande quantité d’ozone, une substance chimique. L’ozone a la capacité d’intercepter les rayons nocifs du soleil comme les rayons ultraviolets ou UV. À basse altitude, donc dans la troposphère (la première couche de l’atmosphère, la stratosphère étant la seconde), ce gaz peut être nocif voir même toxique dépendamment de la quantité qui se retrouve dans l’air. Lorsqu’il y a une trop forte concentration d’ozone est inhalée par des êtres humains, ceux-ci peuvent être sujet à la toux. Malgré ces inconvénients que représente l’ozone, la couche d’ozone permet aussi aux organismes vivants de vivre sur terre.

earth-11015_960_720.jpg

La pollution et la couche d’ozone

Malheureusement, de nos jours, la pollution endommage cette couche protectrice et la met à risque de présenter des trous. Ce problème est apparu aux alentours de 1970. Le déclin de la couche d’ozone est plus ressenti aux pôles où la couche est naturellement plus mince mais où elle a commencé à disparaitre dans les années 1950. Ces trous dans la couche auraient des impacts sur le réchauffement climatique, mais par-dessus tout, ils vont augmenter notre consommation de crème solaire. En effet, plus cette protection naturelle contre les rayons nocifs du soleil est mince, plus notre boule de feu devient dangereuse pour les êtres vivants.

Deux choix s’offrent donc à nous : nous pouvons nous ruiner à acheter d’innombrable pots de crème solaire « 100 » ou nous pouvons réduire notre consommation d’essence, manger plus de produits végétariens (car l’élevage produit 18% des gaz à effets de serre, etc. ). Tous ces petits gestes permettent de réduire la pollution de l’air. Les gouvernements ont aussi fait leur part. Notamment dans le protocole de Montréal, qui est un traité environnemental qui vise à diminuer de 50% les émissions d’une sorte de gaz à effet de serre, qui est particulièrement nocif pour la couche d’ozone. Et vous êtes-vous prêt à faire votre part pour sauver notre amie?